À quel âge apparaissent les premiers symptômes de l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est causée par un blocage des voies respiratoires supérieures, ce qui empêche l’air de passer normalement. Ce syndrome affecte les personnes de toute génération.

L’apnée du sommeil chez l’adulte

Par ailleurs, l’apnée du sommeil apparaît très souvent après 45 ans. Il touche généralement 24 % des hommes d’âge moyen et 9 % des femmes d’âge moyen.

Cependant, le risque d’apnée du sommeil est beaucoup plus élevé après 65 ans. Et touche plus d’hommes que de femmes. Les différents symptômes chez les adultes sont : consommer de l’alcool, dormir sur le dos, prendre certains médicaments (somnifères, sédatifs), et présenter une hypertension artérielle. De plus, au cours de la journée, vous ressentez un manque d’énergie, une somnolence persistante et vous êtes irritables, vous avez même du mal à vous concentrer. Nous pouvons rajouter à ça, une baisse de libido, d’après certains patients. Chez l’adulte de plus de 65 ans, certaines situations sont réputées pour favoriser les risques d’apnée : consommer de l’alcool, dormir sur le dos, prendre certains médicaments (somnifères, sédatifs), et présenter une hypertension artérielle.

L’apnée du sommeil chez l’enfant

En outre, tout le monde est sujet à l’apnée du sommeil, elle peut toucher tout le monde ainsi que les enfants. Cependant, il existe des facteurs qui augmentent de manière conséquente le risque de développer le syndrome d’apnée du sommeil.

Cette dernière affecte près de 2 % des enfants entre 2 et 6 ans. Généralement, elle est liée à de grosses amygdales et à une hypertrophie des végétations. Elle est également due à des malformations de la face et des maxillaires. L’apnée du sommeil est donc fréquente chez les enfants, et même les adolescents en surpoids., à une hypertrophie des adénoïdes (tissus lymphatiques à l’arrière du nez), des tumeurs nasales, une déviation sévère de la cloison nasale ou même des polypes. Tous ces symptômes sont la véritable cause de l’obstruction.
Nous avons également le rétrognathisme, qui consiste à repousser la langue vers l’arrière, une langue très large, ce qui constitue un facteur pouvant gravement obstruer les voies aériennes et de ce fait engendrer une apnée du sommeil.
L’apnée du sommeil est donc fréquente chez les enfants, et même les adolescents en surpoids.
Sachez donc dès à présent que si votre enfant ronfle bruyamment la nuit, s’il a des interruptions respiratoires, si son sommeil est perturbé et s’il ressent une sensation de fatigue dans la journée, ou s’il est plutôt irritable et hyperactif, alors là, il est temps de s’inquiéter. Il vous faut consulter un médecin rapidement, car il souffre peut-être d’apnée du sommeil.

En effet, les personnes sujettes à l’apnée du sommeil n’arrivent jamais à passer une excellente nuit. À chaque fois qu’il y a rupture ou interruption de la respiration, le cerveau envoie un signal de réveil pour que la personne recommence à respirer. Ainsi, chez les enfants tout comme chez les adultes, il a été prouvé que l’obésité représente un risque majeur d’apnée du sommeil. Les patients atteints sont pris en charge par des pédiatres, des neurologues et des pneumologues.

Si vous avez des doutes sur les symptômes de l'apnée du sommeil, vous pouvez vous renseigner sur le site Sleepdoctor spécialisé dans l'apnée du sommeil.